Coupe de France de Football – Marseille fait le métier – Marseille

Marseille fait le métier

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Grace à un Ben Arfa retrouvé, l’OM a facilement décroché sa place pour les seizièmes de finale en dominant Trélissac (2-0).

Eviter ? le bonnet d’ane ?, tel était le leitmotiv de Didier Deschamps avant ce premier rendez-vous officiel de l’année 2010 pour l’Olympique de Marseille. Face aux amateurs de Trélissac, les Phocéens n’avaient pas le droit de se louper, comme en mars 2008 contre Carquefou. Dans cette optique, Deschamps avait décidé d’aligner Valbuena et Ben Arfa. Le deuxième nommé entrait rapidement dans son match. Après un premier essai stoppé par le gardien adverse Rucart, l’ex-Lyonnais se trouvait à l’origine et à la conclusion d’une action impliquant également Abriel. L’OM accueillait avec plaisir son premier but de la saison (0-1, 15e). Sans la maladresse de Brandao (22e) et de Ben Arfa (37e), le score aurait pu être plus lourd à la pause, malgré la bonne prestation des Trélissacois. Ces derniers, entreprenants au retour des vestiaires, baissaient logiquement de pied après l’heure de jeu. Servi par Valbuena, Cheyrou mettait fin au suspense de près (0-2, 74e). L’OM gérait alors la fin de match qui voyait un courageux streaker s’immiscer sur la froide pelouse du stade Francis-Rongérias. L’essentiel était accompli pour une formation phocéenne très appliquée pour son match de rentrée.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s