L’Afrique est sous le choc

L’Afrique est sous le choc

Photo Icon Sport

Publié Dans: .

Le Mali, qui s’apprête à donner le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations ce dimanche face à l’Angola, n’attaque pas cette compétition dans les meilleures dispositions, comme l’ensemble des participants.

Les récents évènements qui sont survenus à la délégation togolaise attaquée sauvagement au passage de la frontière angolaise ont marqué les esprits. ? Tout le monde est traumatisé. Cet attentant est impardonnable. Nous, les joueurs, avons peur. En Afrique, il y a des endroits où tu sens qu’il peut se passer quelque chose. Dans ces cas-là, la seule préoccupation, c’est de rentrer à la maison. Je n’ai pas envie de mourir sur un terrain ?, a expliqué le milieu de terrain malien Seydou Keita, qui reconnait que l’image de marque de l’Afrique en ce qui concerne l’organisation des grandes compétitions en a forcément pris un coup ce vendredi.

?J’espère que la Coupe du monde à venir en Afrique du Sud sera une belle fête. C’est un test pour le continent ?, a reconnu le joueur du FC Barcelone, qui espère désormais une chose, que le football, si c’est encore possible, ait désormais la parole.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s