Les jeunes pousses dans les starting-blocks

La tâche d’un sélectionneur n’est pas aisée. Elle l’est encore moins quand vient le moment de dresser la liste des éléments retenus pour disputer une grande compétition. Après des mois d’investissement et de sacrifices, le groupe de travail doit être réduit à 21 joueuses, comme c’est le cas pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA programmée à Trinité-et-Tobago du 5 au 25 septembre. Les entraîneurs des 16 équipes participantes ont déjà passé ce douloureux moment. Nous connaissons désormais l’identité des 336 joueuses qui aspirent à tenir les premiers rôles à l’occasion de cette compétition qui débute dimanche prochain.

Nous avons recensé quelques noms familiers dans la liste des heureuses élues. Pour être précis, elles sont onze à avoir pris part à l’édition néo-zélandaise de 2008. Parmi elles, les Brésiliennes Beatriz et Thai, la Canadienne Diamond Simpson, les Japonaises Yoko Tanaka et Haruka Hamada, et la Nigériane Ngozi Okobi avaient défendu les couleurs de leur pays sur le gazon océanien. Hamada avait même signé un doublé lors de la victoire 7:2 des jeunes Nadeshiko en phase de groupes contre le Paraguay.

Dans leur majorité, les entraîneurs ont renouvelé leur confiance à l’essentiel du groupe qui avait assuré la qualification. Mais les techniciens ont également dû parer à certains imprévus, comme l’explique le sélectionneur du Canada : “Le groupe qui a remporté le championnat de la CONCACAF est resté pratiquement intact. Hélas, deux joueuses, Katherine Caverly et Sabrina Hémond, ont dû déclarer forfait sur blessure. Mais nous faisons entièrement confiance aux filles qui vont les remplacer”, assure Bryan Rosenfeld.

Pour consulter la liste des joueuses de chaque équipe, cliquez sur le nom de la sélection dans la colonne de droite, puis allez dans l’onglet “Joueuses”

La compétition trinidadienne débutera le 5 septembre. Cette deuxième édition de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA s’ouvrira à Port d’Espagne par un match entre le Nigeria et la RDP Corée, tenante du titre. s’est déjà mis en mode compétition afin de vous offrir tous les informations nécessaires pour ce rendez-vous prometteur : interviews exclusives, analyses, présentations de matches, comptes rendus, ainsi que photos et vidéos des meilleurs moments des 32 matches. L’épreuve débute donc dimanche et elle prendra fin le 25 septembre, jour de la finale qui couronnera les championnes du monde.

Restez connecté à pour connaître tous les détails et partager vos impressions avec l’immense famille du football.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s